Skip to content

Spécialistes : 5 points clés pour réussir son installation en libéral

Bureau Illustration Installation Libéral

L’installation d’une activité médicale libérale est une grande aventure. D’autant plus quand elle s’accompagne, pour les métiers de spécialité – gynécologues, cardiologues, sages-femmes… – d’un investissement technologique important. Vous trouverez dans cet article les 5 grandes étapes à prendre en compte pour réussir l’installation de son cabinet libéral.

 

S’installer en libéral

C’est le grand saut. L’installation d’une activité médicale libérale marque une transition professionnelle majeure. A vos compétences professionnelles de fond, il vous faut désormais ajouter quelques cordes à votre arc, dont celle du chef d’entreprise. Lieu d’installation, organisation, législation, étude de marché, équipements technologiques : rien ne doit être laissé au hasard pour assurer son installation et optimiser ses chances de réussite.

Choisir votre lieu d’installation

Le choix du lieu d’installation est une démarche fondamentale. Qui sera votre patientèle ? Quels seront vos temps de transports quotidiens ? Quels sont les autres praticiens installés à l’entours, et surtout, quels sont les besoins sanitaires non pourvus impliquant votre spécialité ? L’ étude de marché initiale doit répondre à ces questions initiales, et, ce faisant, de définir un périmètre d’installation idéal. Bon à savoir : le site Ameli met à votre disposition des outils permettant d’identifier les aides financières attribuées aux praticiens dans les zones sous dotées, et une carte détaillée des praticiens installés, par discipline, démographie, patientèle… Particulièrement utile lorsqu’il s’agit d’auditer sa zone d’installation idéale et d’estimer les besoins en soins locaux, cet outil peut également servir à identifier une population médicale vieillissante et, qui sait, une activité à reprendre à court terme ?

S’inscrire au Tableau de l’Ordre

C’est votre première installation en libéral ? Vous changez de résidence professionnelle ? La demande d’inscription à l’Ordre des médecins est un passage obligé. Retrouvez tous les détails sur le site de l’Ordre des médecins. A garder à l’esprit : votre numéro SIREN délivré à cette occasion vous sera systématiquement demandé en cas de montage d’un dossier de financement pour l’acquisition de matériel médical, par exemple.

S’enregistrer auprès de l’Assurance Maladie

Autre procédure d’inscription : il faut vous signaler auprès des services Amelie. La démarche est simple est très balisée : il suffit de déposer votre dossier et de prendre rendez-vous avec votre conseiller Assurance Maladie sur le site Médecin : votre installation en libéral de l’Assurance Maladie

Souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle

À quoi sert une assurance responsabilité civile professionnelle ? En résumé, une RCP sert à vous couvrir si vous êtes mis en cause par un patient dans le cadre de votre activité professionnelle. Une fois installé en libéral et ne dépendant plus d’un employeur pour vous couvrir, cette assurance se révèle obligatoire – et garante de votre tranquillité d’esprit. Comment choisir ? Certains comparateurs d’assurances vous donneront une première idée des acteurs existant sur le marché et de la diversité des offres. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence. Mieux encore : reposez-vous sur l’expérience de vos pairs : demandez autour de vous et choisissez un assureur au juste prix, pour le juste niveau de couverture.

Sécurisez votre budget

Loyer, assurance, ameublement, fournitures : vous n’avez pas commencé votre activité et vous avez déjà des charges. Bien sûr, vous aurez pris soin d’établir un prévisionnel permettant d’équilibrer votre budget sur une base d’activité réaliste, mais il reste un investissement à prendre en compte : votre matériel médical. Comment investir et à quel prix acheter le matériel de radiologie, ou d’échographie ? Là encore, il s’agira de faire le meilleur investissement et trouver le bon ratio en la qualité de l’appareil et le montant de l’investissement. Aujourd’hui, le matériel reconditionné représente la meilleure alternative : il est le garant d’obtenir la meilleure prestation au meilleur prix. La tendance émergente du reconditionné-certifié vous permettra de bénéficier d’une technologie récente et performante, d’un entretien et d’une garantie constructeur, et d’un prix d’acquisition inférieur à son équivalent neuf.

Vous avez une question ? Vous souhaitez comparer ? N’hésitez pas à nous contacter, nos équipes sont là pour répondre à toute vos questions.

Et bien sûr, nous vous souhaitons toutes les chances de succès dans la réalisation de votre projet d’installation !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Contactez-nous !

notre mission: Vous accompagner

Avant tout, notre mission reste de vous accompagner, si vous avez une question ou un besoin spécifique, n’hésitez pas !